Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Collectif feignasse

Collectif des sans emploi, chômeurs, précaires, et tous ceux qui sont privés de moyen d’existence... feignasse[AT]riseup.net

NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES !

Publié le 26 Avril 2014 par Collectif Feignasse

NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES !

Projection du film NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES le samedi 17 mai, 15 h à 19 h à la Gueule Noire, 16 rue du Mont, St-Etienne, suivi d'un débat animé par le réalisateur Yannis Youlountas, sur les pratiques autogestionnaires au cœur des luttes, en Grèce,...

Lire la suite

NE RÉPAREZ-PAS CE QUI VOUS DÉTRUIT

Publié le 21 Avril 2014 par Collectif Feignasse

NE RÉPAREZ-PAS CE QUI VOUS DÉTRUIT

Pamphlet pour une bonne vie 1 La politique ne crée pas d’alternatives. Son but n’est pas de nous laisser développer nos possibilités et nos capacités ; dans la politique, nous ne faisons que réaliser les intérêts qui découlent des rôles que nous exerçons...

Lire la suite

Le dernier numéro du journal Feignasse

Publié le 11 Avril 2014 par Collectif Feignasse

Le dernier numéro du journal Feignasse

Journal Feignasse N°2 - Journal-Feignasse-N2.pdf

Lire la suite

L'ABOLITION DU TRAVAIL

Publié le 9 Avril 2014 par Collectif Feignasse

L'ABOLITION DU TRAVAIL

Le travail est la source de toute misère, ou presque, dans ce monde. Tous les maux qui se peuvent nommer proviennent de ce que l’on travaille - ou de ce que l’on vit dans un monde voué au travail. Si nous voulons cesser de souffrir, il nous faut arrêter...

Lire la suite

LE DROIT À LA PARESSE

Publié le 3 Avril 2014 par Collectif Feignasse

LE DROIT À LA PARESSE

M. Thiers disait : "Je veux rendre toute-puissante l'influence du clergé, parce que je compte sur lui pour propager cette bonne philosophie qui apprend à l'homme qu'il est ici-bas pour souffrir et non cette autre philosophie qui dit au contraire à l'homme...

Lire la suite

ÉLOGE DE L'OISIVETÉ

Publié le 2 Avril 2014 par Collectif Feignasse

ÉLOGE DE L'OISIVETÉ

Autrefois, les gens étaient capables d’une gaieté et d’un esprit ludique qui ont été plus ou moins inhibés par le culte de l’efficacité. L’homme moderne pense que toute activité doit servir à autre chose, qu’aucune activité ne doit être une fin en soi....

Lire la suite