LES DÉFILÉS FONT LEURS SPECTACLES PUBLICITAIRES

Publié le par Collectif Feignasse

 

Les logos des drapeaux affichent une concurrence ostentatoire des marques syndicales. Entre foire et kermesse, les gentils animateurs gueulent dans les micros. C'est à celui qui aura la plus grosse... sono, et se fera le plus remarquer.

Les directions syndicales accaparent la parole et dictent les slogans à rabâcher. La course aux décibels s'emballe, le brouhaha envahissant et pesant étouffe la libre expression de chacun.

Sans sono ni dictature technologique, les manifestants, de plus en plus nombreux, s'expriment librement et s'émancipent dans le cortège de tête...
Sortons du rang, continuons le combat !

Un dérangé de Sainté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article