PLUS ON EST AISÉ, PLUS L’ESPÉRANCE DE VIE EST ÉLEVÉE

Publié le par Collectif Feignasse

 

UN FRANÇAIS SUR TROIS RENONCE À DES SOINS

Un petit tiers des Français (30 %) a déjà renoncé à se faire soigner au cours des 12 derniers mois, en particulier les ouvriers (41 %) et les jeunes de moins de 35 ans (36 %). Cet enseignement est tiré d'une enquête* de CSA Research pour Cofidis France.
Les Français déclarent renoncer aux soins pour des raisons essentiellement financières (davantage que pour des raisons pratiques ou territoriales). La moitié d'entre eux expliquent leur choix par le montant du reste à charge jugé « trop élevé ». 38 % précisent qu'ils n'avaient « pas les moyens d'avancer les honoraires/dépassements d'honoraires ». Et pour 29 % des Français qui renoncent aux soins, « la couverture de [leur] mutuelle n'était pas suffisante ».

https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/politique-de-sante/un-francais-sur-trois-renonce-des-soins-pour-des-raisons-financieres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article