LES MÉDIAS SE VAUTRENT DANS DES MENSONGES SECTAIRES

Publié le par Feignasse irrécupérable

 

 

Les cas positifs à des tests non fiables (1 million de tests chaque jours) qui ne détectent même pas la maladie mais seulement quelques traces génétiques sont pour la plupart des cas asymptomatiques. Le taux de contamination n'est pas une croyance abstraite (3400 cas pour  100 000 habitants), mais il se calcule uniquement sur des cas malades vues en consultation par des médecins et pas autrement (123 cas pour 100 000 habitants).

Leur taux d'incidence est donc faux et leurs mensonges entretiennent la peur et la mort dont profitent allègrement les milliardaires propriétaires des trusts pharmaceutiques et des médias de masse.

Où sont les morts, il n'y a pas de réelle épidémie, l'escroquerie va bientôt être visible par tous. Les mystiques de la soumission morbide au pouvoir corrompu devront s'expliquer devant la population très bientôt...

 

Situation observée en médecine générale pour la semaine du 24 au 30/01/22

https://www.sentiweb.fr/?utm_source=swh
https://www.sentiweb.fr/5529.pdf

Publié dans Covid-19

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article