NOUVEAU RSA, DU TRAVAIL DISSIMULÉ

Publié le par Feignasse irrécupérable

 

Il s'agit d'une promesse de campagne d'Emmanuel Macron qui, dès mars 2022, avait déclaré souhaiter conditionner le versement de l'allocation à l'obligation d'effectuer "15 à 20 heures par semaine de formation en insertion ou d'emploi". Et la mesure pourrait être mise en place rapidement. Le gouvernement souhaiterait expérimenter son RSA réformé dès l'automne.

"Sept ans après l’entrée au RSA d’une cohorte d’allocataires, seuls 34% en sont sortis et sont en emploi – et parmi ceux-ci, seul un tiers est en emploi de façon stable", pointe-t-elle, soulignant que 42 % sont toujours allocataires tandis que 24 % ne le touchent plus, sans pour autant travailler.

https://www.ccomptes.fr/sites/default/files/2022-01/20220113-rapport-RSA.pdf

 

 

Publié dans Travail, solidarité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article